Archives du mot-clé software

Last updated by at .

Nokia ferme ses téléphones, Microsoft répond

Annoncée en septembre 2013, la cession des activités de téléphones de Nokia avait été reportée à avril 2014. Cette fois il n’y a plus d’échappatoire, Microsoft est prêt à prendre la relève.

Nokia lumia 920
Nokia lumia 920

 

Nokia c’est (presque) fini

 

Les fans des modèles Nokia devront se faire une raison. L’équipementier en télécoms finlandais et son 3310 ou ses nombreux featured phone que l’on pouvait faire tomber un millier de fois sans jamais les casser, c’est bien fini. Le 25 avril, Microsoft a pris la relève. Pas d’inquiétude à avoir, les Lumia 920 et autres smartphones restent en vente, tout comme les tablettes, mais Microsoft est désormais le grand patron. En rachetant Nokia et en reprenant ses brevets sur les téléphones, Microsoft est à présent paré pour rattraper son retard en matière de mobiles et tablettes, et venir rivaliser avec Google, LG, Samsung ou encore Apple.

 

Souvenons-nous de Nokia

Nokia était autrefois numéro un mondial des téléphones portables avant de se faire voler la vedette en 2012 par le sud-coréen Samsung. Mais c’est en fait Apple qui a tué Nokia en sortant l’iPhone en 2007, soit le premier smartphone renvoyant les téléphones solides mais non intelligents de Nokia aux calendes grecques.

Nokia reste toutefois vivant mais se concentrera à présent uniquement sur les activités de services et de construction de matériels pour opérateurs de réseaux de façon à renouer avec la rentabilité.

Microsoft, concepteur de logiciels, a quant à lui les moyens de relever les anciens Nokia.

 

Microsoft est le nouveau Nokia

Microsoft a mis sur la table un montant de 5,44 milliards d’euros au total pour passer un accord avec Nokia portant sur le rachat de l’activité téléphones portables (3,79 milliards) et du droit d’utilisation des brevets du groupe finlandais (1,65 milliard). Plusieurs approbations étaient requises – comme celle du ministère du Commerce chinois, de la Commission européenne ou du département américain de la Justice – et à présent la transaction touche à son but. Il est temps pour Nokia de tirer sa révérence et pour Microsoft de montrer que, comme sur ordinateur, il n’a pas de rival. A suivre …

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Apple numéro uno

En comptant l’I-Pad comme un ordinateur, Apple devient le premier vendeur d’ordinateurs au monde.
apple

Apple et l’I-pad

Apple prend sa revanche sur Microsoft. Nous en parlions il y a quelques jours. Le PC s’était mieux vendu que le Mac, plus réservé à une clientèle particulière. Puis Apple a lancé le I-Phone et tout raflé sur le marché des téléphones. Et du I-phone, Apple a lancé l’I-Pad, premier sur le marché des Tablettes. Si l’on considère une tablette comme un ordinateur, Apple est devenu le premier vendeur d’ordinateurs au monde.

Apple et Canalys

En effet, selon les derniers chiffres du cabinet d‘études Canalys, le géant américain Apple doit ce nouveau statut de leader au succès incontestable de sa tablette tactile, l’iPad. Apple relègue ainsi Hewlett-Packard au second rang. Selon les chiffres du quatrième trimestre de l’année 2011. Apple a vendu 15 millions d’iPad au cours de cette période, et la firme de Cupertino compte 17% de parts de marché à l‘échelle mondiale, sur les ordinateurs au sens large

Apple et les autres

Les tablettes tactiles ont donné un nouveau souffle au marché des ordinateurs si on les y inclut, avec 16% de croissance. Sans les Tablettes, ce même marché décline de 0.4%. Le Top 5 des ventes d’ordinateurs dans le monde au quatrième trimestre de l’année 2011 est le suivant : Apple, Hewlett-Packard, Lenovo, Dell et Acer. Apple cumule par ailleurs hardware et Sorftware. En France le phénomène est le même avec 1,45 million de tablettes tactiles vendues en 2011, contre 1,24 million d’ordinateurs de bureau. Apple change le marché.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)