Archives du mot-clé données légales

Last updated by at .

Megaupload : des milliers de données supprimées?

L’affaire Megaupload, continue de faire parler d’elle. En effet, les fichiers du site de téléchargement doivent être supprimés dans les semaines qui viennent.
megaupload

Deux semaines pour récupérer les données sur Megaupload

La Justice US a autorisé deux hébergeurs à supprimer les données stockées par Megaupload chez eux. Une mauvaise nouvelle pour ceux – une majorité de particuliers et d’entreprises – qui y stockaient des données légales.
En effet, le gouvernement américain a gelé les avoirs et comptes bancaires du site de téléchargement. Ce qui fait que le site n’a plus les moyens de régler ses factures auprès des hébergeurs. Ces deux hébergeurs pourraient commencer à supprimer ces millions de données, qui occupent leur espace de stockage  pour facture non payé.

50 millions d’utilisateurs de Megaupload concernés

Ira Rothken, l’avocat de Megaupload, indique qu’au moins 50 millions d’utilisateurs sont en cause et risquent de voir leurs fichiers personnels détruits, fichiers qui, eux, ne sont pas illégaux et dont le stockage n’enfreint aucune loi.
Il  a même affirmé que « les hébergeurs ont aimablement accepté de fournir un délai suffisant pour qu’un arrangement soit trouvé avec le gouvernement américain ». Le site spécialisé américain évoque un répit de deux semaines. Mais la réalisation d’un tel « sauvetage » paraît difficile, puisque cela impliquerait probablement l’examen des fichiers pour ne remettre en ligne que ceux qui ne sont pas protégés par le droit d’auteur.

87 % des entreprises du classement Fortune 500 chez Megaupload

Depuis la fermeture de MegaUpload par le FBI le 19 janvier dernier, des centaines de millions d’utilisateurs sont privés de leur plate-forme favorite de téléchargement. Et si certins d’entre eux se procuraient illégalement grâce au site des fichiers protégés par le droit d’auteur – dont les ayant droits pouvaient demander le retrait immédiat – , certains utilisaient le service à des fins tout à fait légales.
Le patron du groupe, Kim Dotcom, avait d’ailleurs annoncé en 2011 que 87 % des entreprises du classement Fortune 500 disposaient d’un compte premium Megaupload.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)