Toute l'actualité, toutes vos actualités, toutes les actualités

Réaction d’Air France sur le 3ème rapport du BEA



[ad#Elyatel 468x60]Face aux accusations portées par le BEA à l’endroit des pilotes d’Air France dans son 3èmerapport sur le crash du vol AF-447 Rio-Paris publié ce vendredi, la compagnie aérienne n’a pas tardé à réagir et a pris la défense de ses agents.

Bea accuse Air France

En effet, selon Air France, contrairement à ce qu’affirme le BEA dans son rapport, le crash est dû à un problème technique : la panne des sondes Pitot qui a entraîné la perte des indications de vitesse causant le crash.

Vol Rio-Paris restera à jamais tragique

Le tragique accident coûtant la vie à plusieurs personnes n’est donc dû qu’à un concours malheureux d’événements incontrôlables dans un espace de temps très court, selon la compagnie. D’après les propres mots de cette dernière : « il est à présent établi que la combinaison de multiples éléments improbables a conduit à la catastrophe en moins de quatre minutes : le givrage des sondes Pitot a été l’événement initial qui a entraîné la déconnexion du pilote automatique, la perte des protections de pilotage associées et d’importants mouvements de roulis.

Dans un environnement de pilotage dégradé et déstabilisant, l’appareil a décroché à haute altitude, n’a pas pu être récupéré et a heurté la surface de l’océan Atlantique à grande vitesse. Il est à noter que les multiples activations et arrêts intempestifs et trompeurs de l’alarme de décrochage, en contradiction avec l’état de l’avion, ont fortement contribué à la difficulté pour l’équipage d’analyser la situation ».

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire