Toute l'actualité, toutes vos actualités, toutes les actualités

Megève, tout schuss des pistes à l’assiette.



Domaine skiable de Megève.
Megève, véritable fief de grands restaurants en altitude, se prend à chaque fois un grand bol d’air, à travers toutes ses opérations dynamisantes.

Par Leslie Bentchakal.

Megève, aux fourneaux.

De par sa situation exceptionnelle au sein des Alpes de Hautes-Savoie, Megève est rapidement devenu la station phare de sports d’hiver. Dès 1920, elle fait partie de la première génération de domaine skiable. Mais pour conserver ce statut de leader en la matière, Megève ne cesse de rivaliser en imagination afin de valoriser son potentiel et son charme naturel. Au-delà de ses paysages de cartes postales, l’un des atouts majeurs de Megève pourrait bel et bien se situer au niveau de l’assiette.

L’an passé, la commune de Megève a même reçu le prix de la gastronomie en Altitude pour l’évènement « Cuisine mon village ». Cette manifestation culinaire annuelle, qui se déroulera du 30 juin au 1er juillet prochain, met à l’honneur la gastronomie savoyarde sur la place de Megève à travers de multiples animations, ateliers, concours et dégustations. Des Chefs de Megève quittent donc leur cuisine le temps d’une recette pour le plus grand plaisir des gourmands où authenticité et qualité demeurent les maîtres mots.

Megève fête ses Terroirs des sommets.

Synonyme de renom, de raffinement et de tradition, Megève organise et participe exclusivement à des évènements qui partagent les mêmes valeurs.Pour cette année 2012, le village lance sa première édition gastronomique, baptisée Terroirs des sommets  qui aura lieu du 22 au 24 juin 2012 à Megève. Le thème choisi, « la terre à la table » signifie l’attachement de Megève à son terroir de qualité. Ayant la chance de pouvoir, dans l’ensemble, se détacher d’une chaîne d’intermédiaires (industriels), Megève peut  se consacrer au respect de ses traditions culinaires. Les Terroirs des sommets, est aussi l’occasion d’une rencontre avec les voisins extra-frontaliers tels que la Suisse et l’Italie avec l’idée d’un échange culturel, traditionnel et culinaire.

Après le succès passé du SIIAM (du 24 au 26 juin prochain), le salon de décoration d’intérieure et d’architecture de montagne, c’est au tour des Terroirs des Sommets de faire parler de lui. Thierry Bourgeon, rédacteur en Chef de France Inter et D’Europe 1  se chargera également d’en faire part sur les ondes hertziennes de « radio du goût ». Au programme : expositions, rencontre avec les acteurs du terroir et de grands Chefs. Emmanuel Renaut, Chef du restaurant Flocon de Sel à Megève, 2 macarons au Michelin et Michael Breuil, Chef du restaurant Le Sens à Grenoble seront aussi présents. Sur place, les Studios Harcourt immortaliseront les Terroirs des sommets de Megève avec des clichés sur la thématique « Hommes et bêtes » soulignant encore l’importance de la qualité, de la nature.

Megève, impitoyable en matière de qualité.

A Megève, les compromis ne sont pas permis avec les bons produits. La Commune a adhéré en 2009 au programme de coopération France-Italie, ALCOTRA (2007-2013), à travers le projet « saveurs d’Hauteurs » du plan Intégré transfrontalier (PIT). Ce projet soutient les producteurs locaux en valorisant les produits et l’absence d’intermédiaires entre les producteurs et les consommateurs et établir ainsi un lien direct « de l’étable à la table ».

La région, reconnue pour son savoir-faire en matière de production laitière, de miel, de fruits et légumes mais également de viandes d’alpage et autres charcuteries, offre un vrai dépaysement y compris en ce qui concerne la cuisine. Les 42 fermes en activité de Megève comme la laiterie Gaiddon, la coopérative fruitière du Val d’Arly et la ferme de Joseph peuvent ouvrir leur porte au public. Il est également possible de trouver ces produits dans les restaurants du village. Le Bistrot de Megève propose notamment des yaourts et glaces de la ferme de Joseph.

Pour les amateurs de luxe, Megève déploie également tout un éventail d’hôtels dignes des meilleurs. Le « Mont Blanc », hôtel 4 étoiles de Megève, peut se féliciter de son spa conçu sur le modèle de l’igloo.
Spa Igloo de l'hôtel Mont Blanc de Megève.Sorte de mémoire de Megève, Le « Mont Blanc » a su recevoir une clientèle très exigeante en passant par Brigitte Bardot, Charles Aznavour, Juliette Greco, Jean Marais, Joséphine Baker, Pierre Mendès France, Henry Troyat, Françoise Sagan, pour ne citer qu’eux. Toutefois, l’icône des lieux semble être, au défi du temps, Jean Cocteau. L’homme de lettres qui surnommait l’hôtel le 21ème arrondissement de Paris, a marqué l’esprit du « Mont Blanc » avec ses photos, dessins, peintures et sa décoration personnelle du salon de Thé réalisée en 1949. Megève ou le mini Paris de glace, paraît exceller quant il s’agit de réchauffer les cœurs.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

About 

2 commentaires pour l'actualité: “Megève, tout schuss des pistes à l’assiette.”

Laisser un commentaire

Kurumsal filo kiralama filo kiralama