Toute l'actualité, toutes vos actualités, toutes les actualités

Gastronomie : les chefs japonais à Paris (suite)



Nombreux à Paris, les chefs japonais qui font de la gastronomie française avec une petite touche nippone, à l’instar du Clarisse, rue Surcouf à Paris 7è où JeudesGourmets.com s’est régalé, méritent un deuxième regard. Découvrons-en vite d’autres.

chefs japonais

chefs japonais

Une gastronomie de chef

L’Office, 3, rue Richer, IXe. Tél.: 01 47 70 67 31. Tlj sf sam. et dim. Formules: 21 € (déj.) et 27 € (soir), menus à 26 € (déj.) et 33 € (soir).

Petit lieu, dans une décoration minimaliste, des ampoules nues «arty» et des panneaux d’ardoise sur lesquels sont inscrits les plats du jour. Beaucoup d’habitués viennent déguster les assiettes de Yosuke Yamaji, chef japonais au pedigree éblouissant (Atelier Robuchon, Bocuse, Piège,Astrance) qui sort des plats lisibles, ciselés et percutants. Trois entrées, trois plats et trois desserts hautement maîtrisés forment le menu. Découvrons la crème de chou-fleur, saint-jacques et pancetta, canard, endives et groseille et panacotta mangue et macadamia dans un accueil très sympathique.

Autre adresse de gastronomie

Passage 53, 53, passage des Panoramas, IIe. Tél.: 01 42 33 04 35. Tlj sf dim. et lun. Menus: 60 € (déj.), 120 €.

Il s’agit d’un restaurant doublement étoilé depuis l’an dernier. Dans un décor épuré et chic pour sa vingtaine de couverts accueillis en rez-de-passage couvert, goutez les plats de Shinichi Sato, jeune chef formé à l’Astrance, qui délivre des compositions ­inventives et soignées, ­distillées dans deux menus imposés (4 séquences pour le déjeuner, 10 pour le menu dégustation). Découvrez l’assiette blanche signature, composée de calamars et chou-fleur (en crème et copeaux crus), de ­cabillaud et déclinaison de cèpes ou de poularde de Bresse, croquante et fondante à la fois, servie avec panais et pousses d’épinard. Sans oublier les trois desserts: ­citron vert, poire-caramel et tartelette chocolat noir.

La gastronomie française et son charme

Terminez enfin votre tour à L’Agapé, 51, rue Jouffroy-d’Abbans, XVIIe. Tél.: 01 42 27 20 18. Tlj sf dim. et lun. Menus: 35 € (déj.), 90, 120 €.

Le jeune ­Bertrand Grébaut, qui a récolté les premiers lauriers, est parti. Les propriétaires ­Laurent Lapaire et Olivier Le Franc ont changé le chef mais en conservant le même niveau de qualité avec la gastronomie toutefois différente de Toshitaka Omiya, transfuge du cousin Agapé Substance, a un standing étoilé à maintenir. Le niveau est parfaitement maintenu avec ses must de la carte, comme la noix de veau fumée au bois de hêtre, déclinée désormais avec burrata et citron. Ou encore un foie gras de canard, cuit au bouillon de pot-au-feu, tout en suavité, et une poulette en deux cuissons, servie avec déclinaison de carottes et embeurrée de choux et sucrine. Tout est dans la haute gastronomie.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)
Misha Uzan

About 

Laisser un commentaire

Dernières actualités