Stupeur au sein de l’état-major de Marine Le Pen.

Les services de sécurité du Front National viennent de découvrir que Nicolas Lesage, un « nobody » assurant néanmoins une fonction de « directeur de cabinet » de Marine Le Pen, servirait depuis plus de dix ans d’indic à un ex-policier, Jean-François Gayraud.

Lesage informait notamment l’ex-policier en lui fournissant le nom des « Gudards » sévissant dans l’entourage de la Présidente du FN. L’on ne saurait être plus vertueux en bonnes intentions.

Nicolas Lesage avait été introduit dans les milieux frontistes par le Professeur Aymeric Chauprade, entré depuis en dissidence avec Marine Le Pen.

Les « Gudards », de Gud pour « Groupe Union Défense, sont les membres ou anciens membres de cette organisation française d’extrême droite tristement célèbre pour ses actions violentes (ratonnades, agressions racistes et antisémites). On y retrouve des Gérard Longuet, des Anne Méaux, des Charles Millon : des personnages surtout soucieux d’entrisme et de carrière et prêts à aller idéologiquement et physiquement bien plus loin qu’Occident et son idéal de lutte anti-communiste.

Marine Lepen et Nigel Farage le 18 mars 2017.

Marine Lepen et Nigel Farage le 18 mars 2017.

 

Le Gud, descendant de l’ancien « Ordre Nouveau » se situant dans la continuité du mouvement Occident, a été progressivement phagocyté par le Front National de la jeunesse. Les groupuscules fascistes depuis Ordre Nouveau utilisent pour logo une croix celtique comme emblème, symbole eucharistique du signaculum domini, c’est-à-dire les cinq plaies du Christ en croix, mais également le symbole de la cosmogonie druidique détourné par les mouvements Jeune Nation et l’œuvre française de Pierre Sidos. (Ainsi, le Gudard incarne-t-ilen mars, le gland et la balance, voir schéma druidique ci-dessous).

"En mars, le gland et la balance ; équinoxe d'automne."

« En mars, le gland et la balance ; équinoxe d’automne. »

Le poids de leur présence et de leur influence actuelles au sein du Front National viennent d’être révélées par les journalistes dans le livre de Mathias Destal et Marine Turchi « Marine est au courant de tout »(Flammarion), relayé par un Envoyé spécial réalisé en partenariat avec Mediapart.

Et le principal témoin de ces journalistes n’est autre que le valeureux Aymeric Chauprade qui, dans cette affaire nauséabonde qui dévore aujourd’hui le Front National, prend des risques personnels importants.

About The Author

Related posts