Piratage des distributeurs de billets en Thaïlande.

Les autorités thaïlandaises sont en état d’alerte après qu’un gang de carder a réussi à distraire des centaines de milliers de dollars US à partir du réseau ATM d’une banque thaïlandaise. Le vol est considéré comme lié à celui de Taiwan il y a quelques jours, quand un groupe d’étrangers, principalement originaire des pays d’Europe de l’Est, a détourné 2.5 millions de dollars à partir de distributeurs de billets en utilisant semblable mode opératoire.
download
Les fraudes à la carte bancaire sont fréquentes et exploitent des vulnérabilités facilitées par la négligence des institutions bancaires françaises qui répugnèrent à investir les efforts et les fonds nécessaires à la sécurisation de la puce inventée par Roland MORENO, décédé (qui ne manqua pas d’alerter les banques sur l’état d’obsolescence de la technologie employée, en vain). Les banques thaî sont donc aujourd’hui les victimes impuissantes de la négligence d’autres banques, celles-ci françaises, qui après s’être emparées de l’invention de la puce se contentèrent d’en protéger le périmètre juridique et judiciaires sans sérieusement veiller à la mise à niveau technique de l’invention, si bien que les fraudes aux cartes bancaires prolifèrent et sont devenues désormais une source importante du financement des organisations mafieuses comme de la terreur djihadiste.

A Taiwan, trois étrangers ont été arrêtés en relation avec le hold-up électronique : un Letton, un Roumain et un citoyen moldave, mais la plus grande partie du gang responsable serait exfiltrée vers la Thaïlande. Dans le Royaume, les pirates ont volé au moins 12 millions de bahts (plus de 460.000 dollars US) à partir des guichets automatiques en utilisant des cartes à puces reprogrammées avec des logiciels malveillants infectant les guichets automatiques.

Plus de 20 distributeurs automatiques de billets ont été piratés et des millions de baht ont été détournés sans que les banques ne s’en aperçoivent dans un premier temps.

La police, qui est à le recherche de cinq individus, a également émis une alerte en direction de la population thaïlandaise, l’invitant à dénoncer les suspects devant les guichets automatiques la nuit.
3000 distributeurs ont été mis hors service par la banque d’épargne du gouvernement (GSB) tandis que le fabricant des guichets automatiques, NCR, annonce avoir mis au point un programme informatique capable de remédier à la vulnerabilité affectant les distributeurs de billets. NCR disposerai d’une équipe de 60 techniciens prêts à appliquer le correctif (patch) sur tous les distributeurs de billets de Thaïlande affectés.

About The Author

Related posts