Decouverte du virus informatique le plus complexe à ce jour.

« Regin ». C’est le nom du dernier virus qui vient d’être compris et analysé par plusieurs sociétés d’antivirus. Et ce malgré la propagation de ce virus depuis plusieurs années!

signature electronique

virus regin

Ce virus est de loin le plus sophistiqué à ce jour. Il est totalement furtif et permet d’étendre ses fonctionnalités à distance, via un système de « plugins ». Il implémente son propre système de fichier cryptés, ce qui en fait une plateforme complète et sophistiquée, et non juste un simple virus autonome.
L’historique de son utilisation semble indiquer des attaques sur des opérateurs mobiles (dont Ericsson, à l’époque des premières attaques), et vise notamment à voler les journaux des appels.
Le virus, qui vise les systèmes Windows, et opère à la fois dans la partie applicative du système d’exploitation, que dans la partie « noyau ». Le virus est totalement furtif et reconstruit son propre code aléatoirement. Un peu comme une machine qui se régénère en permanence pour ne pas être reconnue. Ce virus se situe plusieurs niveaux au dessus des récents virus Duqu, Flamer, Stuxnet, qui eux-mêmes avaient impressionné les experts en sécurité informatique.

Comme ses prédécesseurs, ce virus opère par propagation jusqu’à atteindre les cibles choisies. Les pays les plus touches semblent être des pays à majorité musulmane, ainsi que la Russie puis le Brésil. L’analyse de ce virus arrive quelques jours après que le département de défense Américain a avoué que la Chine serait capable de paralyser les Etats-Unis par une cyber attaque. Voici une preuve s’il en fallait que la cyber-guerre est bien réelle et non juste un scenario de film de science-fiction.

 

About The Author

Auteurs de nombreux articles en matière de technologie et anciennement professeur en EPITECH, Eyal Dotan est une personnalité connue dans le milieu des technologies de l'information. Il couvre la région Asie Sud-Est depuis Bangkok.

Related posts

1 Comment

  1. Pingback: Decouverte du virus informatique le plus comple...

Leave a Reply