Wimbledon : Richard Gasquet sur les traces de Pioline ?

Richard Gasquet - Wimbledon

Huit ans après, Richard Gasquet est de retour en demi-finales de Wimbledon. aura-t-il l’audace d’aller jusqu’en finale pour la première fois de sa carrière et rejoindre l’exploit de Cédric Pioline (qui n’avait toutefois pas fait le poids face à un Pete Sampras qui l’a expédié sans pitié) ?

Richard Gasquet - Wimbledon

Richard Gasquet – Wimbledon

Il n’y a pas de « nouveau Richard Gasquet »

En interview après son match explosif et épique contre Stan Wawrinka, le tenant du titre à Roland Garros, le Biterrois refuse de parler d’un « nouveau Richard Gasquet ». Surtout pas. On peut lui donner raison. Malgré un formidable match et une superbe victoire, nul n’ignore que Wawrinka n’était pas sur sa meilleure surface, que l’exploit était donc à relativiser. Nul n’ignore non plus que Wawrinka n’est pas non plus Federer sur gazon au sommet de sa carrière. Ni Djokovic ou Murray. Trois joueurs qui composent d’ailleurs les autres demi-finalistes avec Gasquet.

Gasquet : « Je ne suis pas l’intrus »

La conséquence, et nul ne l’a raté, semble évidente : Richard Gasquet ne fait pas seulement figure de challenger en demi-finale, mais aussi d’intrus. L’intéressé s’en défend et c’est de bonne guerre : « C’est magnifique de se retrouver avec des joueurs comme ça (Federer, Djokovic, Murray) en demi-finales du plus grand tournoi du monde. Mais je ne suis pas l’intrus. Je l’ai déjà fait (aller en demi-finales), même si c’est beaucoup moins souvent qu’eux. Eux, ils ont 17 (Federer), 8 (Djokovic) et 2 (Murray) titres majeurs. Moi, j’ai trois demies, ce n’est pas pareil. » Oui ce n’est pas pareil, il l’admet. Et c’est pourquoi nous ne croyons pas non plus à un nouveau Gasquet, mais à un beau match au bon moment. C’est sans doute suffisant parfois mais il n’est pas sûr que cela finisse pour gagner un tournoi. Il faudra donc à Gasquet gagner sa demi-finale pour véritablement entrer dans une nouvelle ère et dépasser le stade des demi-finales. L’on pourra alors parler de « nouveau Gasquet ». Mais il faudra d’abord venir à bout du numéro 1 mondial Novak Djokovic, ce qui ne va pas être une partie de plaisir.

Il ne faudrait pas non plus que Gasquet, qu’il s’arrête à la demi-finale ou qu’il parvienne à la finale, subisse le sort de Cédric Pioline, l’un des meilleurs joueurs français qui n’avaient néanmoins pas fait long feu face au jeu de Pete Sampras en finale de Wimbledon il y a plus d’une dizaine d’années.

About The Author

Related posts