Après le « non » de la Grèce : faut-il annuler ses vacances ?

Vacances en Grèce, à Athènes, et surtout dans les îles grecques, sont un lieu commun du touriste à la recherche du soleil, des beaux hôtels, de belles plages, de la fête, voire de beaux sites de l’antiquité. Après le « non » au référendum grec et la crise qui s’accentue, faut-il annuler ses vacances. A priori, pas pour l’instant.

La Grèce plus accueillante que jamais

Vous pouvez d’ores et déjà vous rassurer. A priori, vous pourrez partir la tête reposée cet été à Athènes, sur le continent ou dans les îles grecques. Les vols fonctionnent normalement et les hôtels ou tous les commerces devraient fonctionner normalement, ou presque. Les restaurants devraient être ouverts, les hôtels devraient recevoir les touristes comme toujours, de même pour les bars et les boîtes de nuit. Plus encore, vos hôtes auront sans doute le sourire afin de vous faire plaisir, vous pouvez vous attendre à des réductions, des activités et le tout à prix réduit. Tout cela a un objectif : ne pas perdre une clientèle précieuse de 22 millions de touristes et 60 milliards d’euros par an, soit 20% du PIB grec. Les Grecs savent bien qu’il serait difficile de s’en remettre et feront donc tout pour que vous ne voyiez pas la différence.

Organiser vos vacances en Grèce

N’hésitez pas néanmoins à préparer vos vacances un peu plus que d’habitude. Munissez-vous tout d’abord de suffisamment de liquide pour pouvoir vous débrouiller au cas où certains produits seraient indisponibles à votre hôtel ou autrement. Prévoyez le cas où l’hôtel manquerait de produits frais même si on peut penser que les hôtels sauront se munir des produits nécessaires. N’oubliez pas non plus une carte internationale de débit et de crédit pour palier à toute surprise bancaire côté grec. C’est aussi le moment de réclamer d’être bien traité, les Grecs ont beau repousser l’Europe telle qu’elle existe actuellement, ils ne pourront pas rejeter les désirs des touristes européens, ni américains, ni autres d’ailleurs.

Au moins jusqu’à la fin de l’été, tout devrait bien se passer pour votre voyage en Grèce. Et si vous avez déjà prévu vos vacances en septembre – octobre, il sera toujours temps de voir l’évolution des choses. La Grèce a encore pas mal de surprises à nous réserver. 

 

About The Author

Related posts