Décès de Christopher Lee, du seigneur des anneaux

L’acteur Christopher Lee est décédé à l’âge de 93 ans, ont annoncé les journaux britanniques The telegraph et The guardian ce matin. L’acteur était resté dans toutes les mémoires après ses rôles du comte Doku dans le 2e épisode de Star Wars et surtout pour son rôle de Sarouman dans Le seigneur des anneaux et Le Hobbit.

Christopher Lee avait 93 ans

ses récentes participations marquantes à des films majeurs nous avaient oublié que Christopher Lee avait 93 ans. Il n’était déjà plus jeune lorsqu’il incarna le comte Doku dans L’attaque des clones, le second Star Wars, celui même accueilli par toute la critique, où il combat le jeune – vieux Yoda de son épée rouge. Il était alors difficile d’imaginer qu’il avait déjà plus de 80 ans. Il en faisait bien 10 de moins et semblait encore en grande forme pour pouvoir réaliser des scènes de bataille. De même, comment penser que le Saroumane du Seigneur des Anneaux qui trahit Gandalf pour rejoindre le camp du Mordor, pouvait être si âgé. Lui qui dans le premier épisode de la trilogie livrait encore bataille contre son apprenti magicien. Récemment encore, passé dans le camp des gentils, il revenait sur grand écran à l’occasion de la sortie du Hobbit. Mais ses fans savaient que le vieil acteur venait même de sortir un nouvel album de Metal, intitulé Metal Knight, une musique qu’il continuait de pratiquer et dont il était une des figures, même à son âge.

Christopher Lee s’est éteint à l’hôpital

L’acteur s’est éteint à l’hôpital suite à des problèmes respiratoires selon la presse britannique. rattrapé par son âge, il est décédé tel un éternel jeune, un acteur du moins fort apprécié du public jeune, incarnant souvent des « méchants » très charismatiques. Il est par ailleurs également un acteur fétiche du réalisateur Tim Burton (Sleepy HollowCharlie et la chocolaterieou encore Alice au pays des merveilles). Plus jeune il avait aussi incarné Dracula, mais aussi Scaramanga, le redoutable ennemi de James Bond dans L’homme au pistolet d’or. Tous ces rôles lui avaient donné la réputation d’être le « roi des méchants », rôles qu’il incarnait à merveille.

La troisième partie du hobbit devra donc se passer de Saroumane, alias Christopher Lee.

About The Author

Related posts