Golan Box : le modèle Free sera en mai en Israël

Les consommateurs en Israël auront attendu plus de cinq ans pour voir le marché de la télévision se libéraliser. Après Cellcom fin décembre 2014, la Golan TV devrait arriver en mai.

Mickaël Golan

Mickaël Golan

Golan TV concurrencera directement Yes et Hot

Alors que le premier opérateur israélien capable de donner à ses clients le « Triple : télé, internet, téléphone » fête ses 10 ans, la concurrence se crée un chemin. Golan Telecom, dirigé par le franco-israélien Mickaël Golan (anciennement Bokobza) et ancien DG de l’Illiad de Xavier Niel, viendra à nouveau marcher sur les plates bandes de Hot, son concurrent détenu par l’autre franco-israélien Patrick Drahi, propriétaire également de la chaîne internationale i24news, de Numéricâble, de SFR ou encore de L’Express et Libération. La date a enfin été annoncée, bien qu’encore peu précise, ce sera pour mai. La Golan Box devrait fournir le « Triple », y compris le fournisseur internet – ce qui est nouveau en Israël – sur le même modèle que son grand frère Free. Jusqu’à présent seul Hot donnait cette possibilité, Yes devait passer par Bezq – qui vient de le racheter – et Cellcom est en train de le mettre en place. Mais l’offre de Golan Telecom devrait concurrencer directement Yes et Hot au niveau du contenu.

Golan Box et Cellcom Box

Le prix n’a pas encore été annoncé. On peut néanmoins s’attendre à un prix tournant autour de 99 shekels par mois, tout compris, soit l’équivalent de l’offre de Free à 20€. Golan n’a pas encore communiqué sur son offre, si bien qu’on ne sait pas encore si les clients disposant d’ores et déjà d’un forfait Golan Telecom pour leur mobile, bénéficieront d’une réduction sur la Golan Box du même type que celle pour la Freebox pour les clients de Free Mobile, mais dans l’autre sens. En revanche la Golan Box, selon la presse économique israélienne, devrait se distinguer de Cellcom au niveau du contenu. Alors que Cellcom ne dispose que de peu de chaînes et s’appuie essentiellement sur le VOD, avec peu de programmes pour enfants, pas de chaînes pour enfants, pas de chaînes de musique ou de chaînes de films, l’offre de Golan devrait être plus large et ressembler beaucoup plus à celle de Yes et Hot … mais en beaucoup moins cher.

La révolution Golan

Les équipes de Golan Telecom sont en effet en négociations intensives avec les chaînes et les boîtes de production afin de pouvoir offrir au public israélien un vaste choix de chaînes et de programmes, à un prix défiant toute concurrence et près de 200 shekels (40€) de moins que Yes et Hot. Golan créerait alors une nouvelle révolution sur le marché de la télévision comme il l’a fait il y a trois ans avec les mobiles et comme Free l’a fait avant lui en France. La question reste aussi de savoir si les concurrents Yes et Hot baisseront alors les prix qu’ils refusent de baisser depuis plusieurs années. A peine quelques mois avant la sortie de la Golan Box, Hot et Yes continuent de proposer des forfaits à près de 350 et 380 shekels (de 70 à 80€) pour la gamme complète, ne proposant qu’un bouquet vide de contenu à 199 shekels (40€) – ou 109 shekels pendant 3 mois pour les nouveaux clients. Les consommateurs suivront-ils Golan et son offre sera-t-elle suffisante? Golan entend faire encore mieux que Cellcom qui a recueilli plus de 12000 clients en à peine un mois pour sa télévision (un bon score dans un petit pays comme Israël).

About The Author

Auteurs de nombreux articles en matière de technologie et anciennement professeur en EPITECH, Eyal Dotan est une personnalité connue dans le milieu des technologies de l'information. Il couvre la région Asie Sud-Est depuis Bangkok.

Related posts

Leave a Reply