Israël : Golan Telecom pour les professionnels

Golan Telecom, petit frère de Free en Israël, poursuit sa conquête du marché des télécommunications israélien en se lançant sur le marché des professionnels.

Michael Golan Telecom

Michael Golan Telecom

Nouvelle offre de Golan Telecom

La presse économique israélienne consacrait à nouveau la Une de ses journaux au marché des télécommunications et en particulier au petit Frenchie Mickaël Golan, fondateur de Golan Telecom, l’homme qui a introduit la concurrence à outrance sur le marché des téléphones et qui a réussi à faire baisser les prix des conversations téléphoniques de façon drastique sur tout le territoire israélien, comme l’avait fait avant lui son mentor : Free, de Xavier Niel.

Il ne s’agissait toutefois cette fois-ci ni d’une nouvelle baisse de prix, ni d’un nouveau pays en accès limité lors de départs à l’étranger, ni du nouvel accès à la 4G. La presse économique et spécialisée dans le monde des affaires n’aurait pu rêver meilleur sujet puisqu’il s’agit de l’introduction d’une société de télécommunications, sujet très économique, dans le monde des affaires. En l’espèce, Golan Telecom vient en effet de présenter une offre de téléphonie destinée à satisfaire les besoins des entreprises, qui constituent 30 à 40% du marché Israélien. Cette offre serait particulièrement compétitive avec 37 shekels tout illimité (à peu près 8 euros), même si jugée peu flexible et uniquement centrée sur la question du prix. Golan Telecom vient ainsi à nouveau défier les ténors du marché de la téléphonie en Israël : Cellcom et Pelephone qui maîtrisaient jusqu’à présent le marché des entreprises. Il est en outre très courant pour les entreprises israéliennes pour les emplois de cadre ou qui le nécessitent, de payer dans le cadre du salaire, les communications téléphoniques et le téléphone portable.

Golan Telecom à la conquête d’Israël

Golan Telecom poursuit donc sa conquête d’Israël et vient une fois de plus gêner son concurrent direct, Hot Mobile, lui aussi nouveau sur le marché, qui s’était introduit sur le marché des professionnels il y a quelques mois. Sur le marché non professionnel Golan Telecom a fini l’année 2014 en beauté avec 12% du marché en à peine deux ans, devant son concurrent Hot.

Mais Hot aura surtout de quoi craindre en 2015 avec la sortie prévue pour le printemps de la Golan Box ou Golan TV, qui devrait venir concurrencer Yes et Hot, leaders en duopole de la télévision par le câble. Presqu’un mois après la sortie de la télévision par Cellcom, autre opérateur téléphonique qui vient de se lancer sur le marché de la télévision, Hot et Yes manifestent un premier énervement. Cellcom reste néanmoins plus ciblé vers les jeunes célibataires tournés vers internet et le VOD sans chercher en particulier la dernière série à succès israélienne. Les familles avec enfants, dont les besoins sont plus larges et parfois très précis, restent encore tournées vers Yes et Hot, faute de mieux. Mais Golan Telecom pourrait bientôt créer un nouveau boom sur le marché de la consommation avec une box pour la télé et peut-être aussi internet, sans qu’on connaisse encore les détails de l’offre ou sa date de sortie.

About The Author

Auteurs de nombreux articles en matière de technologie et anciennement professeur en EPITECH, Eyal Dotan est une personnalité connue dans le milieu des technologies de l'information. Il couvre la région Asie Sud-Est depuis Bangkok.

Related posts

1 Comment

  1. Pingback: Israël : Golan Telecom pour les professionnels

Leave a Reply