Open d'Australie : Murray met fin au parcours de Chardy

C’était déjà un exploit pour Jérémy Chardy. En atteignant les quarts de finale de l’Open d’Australie il réalisait sa meilleure performance, aller plus loin fut trop demander.

jeremie-chardy-australieOpen d’Australie : Murray sort Chardy

Face à un Murray solide, Jérémy Chardy n’a pas tenu et n’a pas réussi son meilleur match. Pour son premier quart de finale, il a été rattrapé par le stress et la fatigue et s’est largement incliné face à un Andy Murray qui avait soif d’un deuxième titre de grand chelem. Le match s’achève sur un score net (6-4, 6-1, 6-2), rappelant à Jérémy Chardy sa différence de niveau avec Murray.

Open d’Australie : c’est la fin pour Jérémy Chardy

A l’issue du match, Jérémy Chardy, nouvelle étoile française, s’est exprimé en ces termes : «Je n’ai pas fait un mauvais match mais il a été trop fort. Je n’avais pas de solutions. Au début j’étais un peu tendu et il m’a mis la pression tout de suite. Il n’a jamais baissé de tout le match. J’ai essayé de ralentir le jeu, de monter un peu plus. Mais à chaque fois il avait une réponse. Il m’a fait surjouer de partout. A la fin c’est devenu long. Je ne savais plus quoi faire pour le gêner. Les meilleurs, une fois qu’ils ont pris les devants, ils t’enfoncent. Il ne m’a jamais laissé croire que j’avais une chance de gagner». Lucide, le Français s’est incliné face à l’Ecossais.

Open d’Australie : les autres résultats

Dans le reste du tournoi s’est produite une grande surprise avec l’élimination de la favorite Serena Williams, diminuée par une douleur au dos, face à sa compatriote Sloane Stephens. Pour la première demi-finale en Grand Chelem de sa carrière, Stephens retrouvera Victoria Azarenka, tenante du titre et désormais assurée de conserver sa place de numéro 1 mondiale à l’issue de cet Open d’Australie. La Biélorusse a dominé la Russe Svetlana Kuznetsova en début de journée (7-5, 6-1). Côté homme, le grand match de la journée oppose une fois de plus en grand chelem, le favori français Jo Tsonga, au grand champions Roger Federer.

About The Author

Related posts

2 Comments

  1. Pingback: Open d'Australie : quand Murray terrasse Federer « CitizenKane CitizenKane

  2. Pingback: Open d'Australie : Azarenka conserve son titre - CitizenKane CitizenKane

Leave a Reply