Open d'Australie : Djokovic prend sa revanche

Le Serbe Novak Djokovic a pris sa revanche sur le britannique Andy Murray, qui l’avait battu dernièrement à l’US Open, en remportant ce dimanche 27 janvier son quatrième Open d’Australie. Il termine en beauté ce week-end de sport.

djokovic-open-daustralieOpen d’Australie : le roi Djokovic

Novak Djokovic a donc confirmé son statut de favori dans ce tournoi et de numéro un mondial. Lui qui avait commencé la saison des grands chelems par une défaite en finale face à Rafael Nadal, puis par une défaite à Wimbledon en demi-finale face à Roger Federer et enfin par une défaite en finale de l’US Open face à Andy Murray, a réussi cette fois-ci à conserver son titre de Melbourne. Il bat le Britannique Andy Murray en quatre sets 6-7 (2/7), 7-6 (7/2), 6-3, 6-2. Un match très serré aux deux premiers sets et qui se termine par l’ascendant physique du roi Djokovic de Melbourne.

Open d’Australie : le 4e pour Djokovic

Si Nadal est le champion incontesté sur terre battue et à Roland Garros avec ses sept victoires, record absolu, Djokovic commence à décrocher des records en Australie. Vainqueur en 2008, 2011 et 2012, le no1 mondial devient en effet le premier joueur de l’ère Open à remporter le tournoi trois fois de suite. Le match a duré trois heures et quarante minutes et a vu s’affronter deux champions, mais fatigué par son match en cinq sets face à Federer, Andy Murray a cédé à partir du troisième set.

Open d’Australie : les records

Avec cette quatrième victoire à Melbourne, sa sixième en Grand Chelem, le serbe Novak Djokovic égale Roger Federer et André Agassi qui s’étaient également imposés à quatre reprises en Australie. Il rejoint également les deux seuls hommes, tous deux Australiens, qui ont réussi à s’imposer trois fois de suite à Melbourne : Jack Crawford dans les années 30 et Roy Emerson dans les années 60, mais c’était avant le début de l’ère Open en 1968. Au classement en points, Novak Djokovic reste premier tandis qu’Andy Murray conserve sa troisième place. Djokovic n’a plus perdu à l’Open d’Australie depuis son quart de finale face à Jo-Wilfried Tsonga en 2010.

About The Author

Related posts

2 Comments

  1. Pingback: Roland Garros : Une hausse des gains - CitizenKane CitizenKane

  2. Pingback: Monte-Carlo : Nadal l'invincible - CitizenKane CitizenKane

Leave a Reply