Israël : une tentative d'attentat pour le Nouvel an?

Le monde est passé en 2013. En Israël le nouvel an n’est traditionnellement pas beaucoup fêté, malgré quelques bonnes soirées organisées, notamment parce que le jour n’est pas chômé. Il n’est pas impossible en revanche qu’un terroriste ait voulu gâcher l’une des fêtes de la soirée, en vain toutefois.

 

Tel Aviv,IsraelTentative d’attentat en Israël

 

En effet, on a appris hier soir le 31 décembre, par dépêches d’information que deux bombes ont été découvertes dans un village arabe israélien situé à 12 kilomètres de Kfar Saba, une banlieue de Tel Aviv. Il s’agissait de deux bombes tuyau, des engins explosifs improvisés, découverts dans une résidence privée du village arabe israélien de Tayibe. Les forces de police sont rapidement arrivées sur les lieux et ont détonné les engins explosifs de manière contrôlée. L’attentat n’a donc pas eu lieu et a été stoppé avant même qu’il soit réellement traité mais la bombe était prête.

 

Israël : la maîtrise du terrorisme

 

Cet événement confirme une fois de plus à quel point les services de renseignement en Israël sont effectifs et opérationnels contre le terrorisme. Dans les années 90 et 2000 des milliers de tentatives d’attentat ont été menées contre Israël, plusieurs dizaines ont réussi, faisant des milliers de morts au total. Mais avec le déclenchement de la deuxième Intifada par Yasser Arafat après son refus d’accepter le plan de paix proposé par le premier ministre Ehoud Barak en 2000 à Camp David, Ariel Sharon est élu premier ministre et lance un plan de lutte contre le terrorisme. L’armée israélienne réinvestit temporairement des villes contrôlées par les autorités arabes, telle Djénine, remplie de terroristes. Israël construit également un mur de protection, destiné à empêcher les terroristes de venir se faire exploser. La réussite est au rendez-vous : Israël ne connaît pas plus d’attentats aujourd’hui que n’en connaissent d’autres pays occidentaux, malgré la proximité des terroristes. Surtout, les attentats professionnels et sanglants deviennent très difficiles, dans la plupart des cas ils sont stoppés avant d’être menés. Dans la plupart des cas, comme ici le 31 décembre ou lors du dernier attentat en date à Tel Aviv à la mi-novembre, seules des bombes artisanales ont pu être fabriquées. Si l’envoi de missiles sur Israël par les groupes terroristes de la bande de Gaza a si bien fonctionné ces dernières années, c’est avant tout parce que l’arme du terrorisme classique des années 80, 90 et 2000, a été maîtrisée et presque neutralisée par Tsahal.

 

Mais des tentatives courantes contre Israël

 

Toutefois, l’échec du terrorisme classique ne signifie pas qu’il ne vit plus : les tentatives restent nombreuses. A titre d’exemple, ce même 31 décembre, un certificat de mérite a été décerné au cours d’une cérémonie en présence de hauts représentants des forces de sécurité israéliennes à l’officier garde-frontière de Tsahal qui a empêché une attaque terroriste de Hébron.  Le 12 décembre dernier, une attaque terroriste avait été empêchée à proximité du Caveau des Patriarches dans la ville d’Hébron. Le terroriste avait réussi à s’approcher des soldats israéliens déployés au poste de contrôle et avait menacé l’un des officiers avec une arme à feu. Une femme officier présente sur les lieux avait tiré sur le terroriste.

Cet autre exemple montre également à quel point le terrorisme classique devient très difficile. Ce terroriste a réussi à se procurer une arme, mais il n’a pas su ou pas pu fabriquer une bombe. Cette réussite contre le terrorisme en Israël explique le développement de nouvelles formes de terrorisme, innovantes parfois : l’attentat au revolver, l’attentat à la voiture, avec un bus, et même à deux reprises, avec des explosifs envoyés par la mer via un tonneau. A chaque fois, Tsahal et Israël ont rapidement maîtrisé ces tentatives.

About The Author

Related posts

3 Comments

  1. Pingback: Nouvel an : 300.000 personnes sur les Champs - CitizenKane CitizenKane

  2. Pingback: Israël veut être pionnier dans la défense des animaux - CitizenKane CitizenKane

  3. Pingback: Israël : ces petits attentats dont on ne parle pas - CitizenKane CitizenKane

Leave a Reply