Arrestation du terroriste Senoussi auteur de l’attentat du DC 10 d’UTA, protégé de Berlusconi.

Abdallah Al Senoussi disposait de protections au plus haiut niveau en Europe à l’instar de Silvio Berlusconi, qui lui ont permis d’échapper à différents mandats d’amené jusqu’à ce jour où il a été arrêté à l’aéroport de Nouakchott et devrait être extradé pour être jugé à Paris ou à la CPI.

silvio berlusconi couvre abdallah senoussi auteur de l'attentat du dc 10 uta

Silvio Berlusconi couvre Abdallah Senoussi auteur de l'attentat du dc 10 uta

Le président du Conseil italien Silvio Bersluconi avait autorisé et couvert l’hospitalisation, en 2006 dans un hôpital à Rome d’Abdallah Senoussi, responsable de l’ensemble des forces de défense et de sécurité libyennes. Ce dernier a été condamné à perpétuité en 1999 par contumace par la Cour d’Assises spéciale de Paris pour avoir organisé et fourni l’explosif utilisé dans l’attentat contre l’avion DC 10 de la compagnie UTA en 1989, attentat qui a causé la mort de 170 passagers dont 54 français et 9 italiens.

L’Italie de Silvio Berlusconi complice du terroriste Abdallah Senoussi ?

Selon plusieurs sources proches des services de renseignements français, l’ex président du Conseil italien et président du premier groupe privé de communication et télévision italien Mediaset avait autorisé et couvert l’hospitalisation, en 2006 dans un hôpital à Rome, d’Abdallah Senoussi, chef de la tribu bédouine éponyme et responsable de l’ensemble des forces de défense et de sécurité libyennes.

La date est ici cruciale. Car ce dernier a été condamné à perpétuité en 1999 par contumace par la Cour d’Assise spéciale de Paris pour son implication dans l’attentat contre l’avion DC 10 de la compagnie UTA en 1989, attentat qui avait causé la mort de 170 passagers dont 54 français et 9 italiens.

Mais revenons-en aux faits plus récents. En 2006, Abdallah Senoussi doit subir une intervention chirurgicale pour soigner une tumeur. Le colonel Khadafi fait alors jouer ses relations personnelles. Pas question donc de se rendre en France, ce serait trop risqué, le maître de la Libye choisit l’Italie, son pied-à-terre favori en Europe, pour faire soigner celui qui est également son beau-frère…

Silvio Berlusconi protègeait Abdallah Al Senoussi au mépris des lois et traités internationaux

memorial du DC 10 d' UTA

memorial du DC 10 d' UTA

En acceptant de couvrir l’hospitalisation d’Abdallah Senoussi sur son sol, Silvio Berlusconi agit en total mépris des accords de coopération judiciaires qui existent entre l’Italie et la France et protège un criminel dont il est établi qu’il a fait verser le sang français et italien..

Abdallah Senoussi n’est certes pas un citoyen italien, l’Italie n’était donc pas contrainte de respecter l’accord pour l’extradition des ressortissants au nom de la totale collaboration juridique des pays de l’Union Européenne mais elle aurait dû au-moins arrêter un tel criminel simplement parce qu’il fait l’objet d’un mandat d’arrêt international. En tant que pays amis et alliés, partageant le même combat contre les organisations ou états radicaux, islamistes ou terroristes, Rome aurait du prévenir Paris de la présence, sur son sol, d’un personnage inculpé par la justice française et le déferrer aussitôt aux autorités françaises au titre du mandat d’amené délivré à son encontre… A tout le moins s’abstenir de faciliter son exfiltration et éviter d’entraver son arrestation.

De son côté, il semble que la France ait bel et bien été mise au courant de l’histoire. Le Directeur du Renseignement de la DGSE, à l’époque le contrôleur général André Le Mer, a eu vent de l’affaire et a, au titre de l’article 40, immédiatement alerté les services du Procureur de la République qui a lui-même saisi son homologue italien. Mais, malgré cette pression française pour faire arrêter le terroriste fugitif, Silvio Berlusconi préfèrera faire exfiltrer Senoussi en urgence et de nuit vers Tripoli.

Et c’est là que l’histoire devient cocasse. Furieux et n’ayant plus confiance en Moussa Kosa, le patron des services secrets libyens, Senoussi joint l’intermédiaire druze Ziad Takieddine, homme d’affaires franco-libanais et entremetteur de contrats entre la France et le régime libyen, pour lui demander de l’aider à identifier « l’informateur » de la DGSE.

Silvio Berlusconi protège Abdallah Senoussi : Une « certaine France » a t-elle étouffé l’affaire ?

Silivio Berlusconi, propriétaire de Mediaset principal groupe de communication italien n’a aucune peine à étouffer l’affaire. Côté français, tout serait clair si les choses en étaient restées là.

Et pourtant. Parce que la DGSE avait signalé à la Justice la présence de Senoussi sur le territoire italien, le patron du service de 2002 à 2008, Pierre Brochand, pourtant qualifié de proche de Dominique de Villepin, sera vertement réprimandé par un certain Monsieur Comet des services d’un Premier ministre français qui avait passé des accords avec le directeur de cabinet de Khadafi, Bachir Saleh, au titre desquels il ne fallait pas toucher à Abdallah Senoussi.

Reste à déterminer dans cette histoire le degré de responsabilités de toutes les parties. Silvio Berslusconi doit-il répondre (pénalement) de son implication dans l’hospitalisation de Abdallah Senoussi, pourtant inculpé par la justice française ? Du côté de la France, qui a donné l’ordre en plus haut lieu de classer cette affaire ? Pourquoi, enfin, ces dirigeants italiens et français ont-ils préféré fermer les yeux plutôt que d’arrêter celui qui était sous le coup d’un mandat d’arrêt international ? C’est ce que l’on nomme une diplomatie pragmatique à deux vitesses. L’une basée sur la morale, l’autre pour servir les intérêts propres de Silvio Berlusconi, de son groupe familial Mediaset ?

About The Author

Related posts

0 Comments

  1. Pingback: Italie : les affrontements à Rome prend une dimension politique | CitizenKane

  2. Pingback: Mouamar Kadhafi mort à Syrte le 20 octobre 2011 | CitizenKane

  3. Pingback: Qui veut la peau du dernier des Kadhafi : Saif Al Islam Kadhafi ? | CitizenKane

  4. Pingback: Saif al Islam Kadhafi arrêté | CitizenKane

Leave a Reply