Toute l'actualité, toutes vos actualités, toutes les actualités

16ème sommet des non-alignés : l’Iran et la Syrie contestés



L’Iran et la Syrie ont été vivement contestés durant le 16ème sommet des non-alignés  qui a débuté jeudi matin à Téhéran.
iran-teheran

16ème sommet des non-alignés : Un premier discours à l’encontre de l’Occident

Cette contestation fait suite au premier discours du guide suprême de la République islamique Ali Khamenei envers l’ONU lors de cette 16ème sommet des non-alignés. Rappelons que c’est ce dernier qui va assurer la présidence des MNA les trois prochaines années. Il a alors évoqué que les six condamnations internationales depuis 2006 appliquées en Iran en ce qui concerne ses activités nucléaires reposent sur une « dictature manifeste » du Conseil de Sécurité onusien. De même que le pays ne  chercherait « jamais » à acquérir l’arme nucléaire. Il juge par ailleurs que cette « structure irrationnelle, injuste et totalement antidémocratique » est « contrôlée par la dictature de quelques pays occidentaux ».

16ème sommet des non-alignés : Ban Ki Moon contre-attaquent

Le SG de l’ONU Ban Ki-Moon a vivement attaqué ces positions iraniennes en ce qui concerne le nucléaire durant ce 16ème sommet des non-alignés de 120 pays.  Durant son intervention, le SG de l’ONU sur un ton ferme a obligé l’Iran à « se conformer totalement » aux plans du Conseil de sécurité par la suspension des projets à controverse tels que l’enrichissement d’uranium.  Ban ki Moon craint en effet que la situation risque de « dégénérer rapidement en spirale de violence » si l’Iran ne s’y conforme pas et que par conséquent Israël attaque les sites nucléaires iraniens.

16ème sommet des non-alignés : La Syrie aussi condamné

Conjointement à cette réaction onusienne, le nouveau président islamiste égyptien Mohamed Morsi a également dénoncé le soutien farouche de l’Iran en faveur de Bachar al-Assad dans la crise en Syrie. Il a  exprimé que le régime syrien est un régime dictatorial qui a perdu sa légitimité en prenant comme exemple le cas de la révolution de son pays. Ces déclarations durant ce 16ème sommet des non-alignés ont, sans surprise provoqué le départ de la délégation syrienne de la salle.

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Dernières actualités

Kurumsal filo kiralama filo kiralama